Allah et le terrorisme

Oh toi qui veux faire disparaître les « infidèles » à n’importe quel prix au nom d’Allah au cri de Allah akbar. À toi qui tue ou te fait tuer en Son nom; à toi qui tues ou veux tuer des civils innocents, des femmes et des enfants en Son nom. À toi qui veux massacrer tes frères et sœurs de par le monde

Qui es-tu pour te prendre pour Lui ? Crois-tu que le pouvoir d’Allah soit si faible qu’il a besoin de toi pour accomplir sa volonté ? Sache qu’une seule de ses infimes pensées pourrait faire disparaître tous les « infidèles » de la terre, tous ceux qui ne respectent pas la charia,  sans que tu n’aies à lever le petit doigt. Alors, pourquoi ne le fait-il pas ?

Dans ta religion Allah est aimant et miséricordieux. Penses-tu vraiment que ce que tu fais est vraiment ce qu’Il désire que tu fasses ? Penses-tu qu’Il te demande d’embrigader des enfants dans ta folie en les incitant à tuer d’autres enfants, d’autres humains comme toi ? En réalisant ce que tu fais ou veux faire en son Nom, tu nies Allah ou le considères comme fou, car tout royaume divisé contre lui-même est voué à sa destruction. En croyant qu’Allah peut être aimant, miséricordieux et en même temps colérique, haineux et vengeur, tu le nies, tu le divises alors qu’Allah est un, il est unité et non division. Sa nature est amour et non-vengeance.

Alors pourquoi est-ce que tu tues en Son nom, sinon par vengeance, par peur ou par folie, ou au nom d’un imam ivre de pouvoir. Ne sais-tu pas que ce Monde est un monde d’illusions créées par ton Égo qui lui veut tuer le Fils de Dieu que tu es. Pour cela, il est prêt à toutes les bassesses, à toutes les ruses pour que tu trouves ton frère apeurant et que tu veuilles le voir mort.

Pour faire ce que tu fais, je sais que tu souffres. Je reconnais que ton cœur est rempli de colère et de haine et d’idées de vengeance. Je sais que tu as peur de ce que tu trouverais au fond de ton cœur si tu prenais le temps de regarder.

Tu penses peut-être rejoindre Allah dans les cieux en accomplissant tes forfaits, mais Allah étant amour et toi haine et vengeance, crois-tu qu’il t’accueillera tel que tu vas te présenter devant lui , ou bien ne te dira-t-Il pas de retourner dans ton monde d’illusion afin de prendre conscience de qui tu es vraiment.

Jamais tu n’atteindras la paix d’esprit en ce Monde ou en un autre en faisant ce que tu fais. Tu devras revenir en ce Monde, dans une autre vie, pour comprendre ce que tu as fait. Tu dois être comme Allah et être miséricordieux et tu dois pardonner ce que tu crois que ton frère ou ta soeur, de ta religion ou de celles d’une autre, t’a fait, ou a fait à ceux autour de toi. Seul le pardon t’apportera la paix et seul l’amour rédimera ce Monde. En faisant ce que tu fais ou ce que tu veux faire, tu retardes l’évolution de ce Monde vers un monde meilleur, car la peur apporte la colère qui elle, mène à la haine et la haine à la vengeance qui ne fait qu’engendrer la peur, qui elle, recommence ce cercle sans issue. Tu permets ainsi à l’Égo de triompher et reportes l’arrivée du règne d’Allah.

Allah ne te condamne pas, c’est toi-même qui le fais. Au lieu d’obtenir la paix d’esprit que le pardon t’accorderait, tu te punis toi-même ainsi que ceux qui sont autour de toi.

Ne sais-tu pas que tu es le Fils d’Allah et en niant ainsi Allah tu nies ta vrai nature qui est comme Allah aimante et miséricordieuse.

Ouvre-toi au pardon, au pardon de toi-même et au pardon aux autres ou des autres. Retrouve la paix d’esprit et joins-toi à tes frères dans l’amour d’Allah et de tous tes frères et soeurs de par le monde qui sont également le Fils d’Allah, peu importe leurs allégeances ou leurs religions, et ce, afin de le rendre meilleur.

Tu n’es pas un corps, tu ne peux pas souffrir, tu es esprit, tu es le Fils d’Allah, comme je suis le Fils de Dieu, les deux étant le même avec des noms différents. Joins-toi à moi dans son Amour et son pardon.

Je t’aime et te pardonne. Fais la même chose pour toi.

Pardon, paix et amour.

Mes livres sont maintenant disponibles dans le menu Mes livres. Le code promo s'applique sur le format papier. Ignorer