La respiration : le facteur négligé

La respiration : le facteur négligé

 

La respiration est peut-être l’élément le moins bien connu et le moins bien maîtrisé par la majorité des gens. Il est cependant, l’un des éléments les plus importants, sinon le plus important pour notre équilibre physique et psychologique. Un livre serait nécessaire pour expliquer tous les avantages de bien respirer et les désavantages de mal respirer ainsi que tous les exercices de respiration possibles.

Dans notre société moderne, la pollution est un facteur important à considérer et si en plus on respire mal ou de façon erratique ou partielle, on réduit nos chances de conserver ou d’obtenir une bonne santé.

J’ai observé que lorsque j’enseignais le Taichi, et lors de massages plus de 60% de la population ne pratiquent pas la respiration abdominale et de ce fait ont une respiration partielle.

La respiration abdominale profonde améliore l’oxygénation, la circulation sanguine,  à conserver une souplesse articulaire et la force musculaire.

Ce genre de respiration est un des rares exercices qui permet également de masser et de tonifier les organes internes qui sont souvent négligés par l’absence d’exercices abdominaux, qui résultent parfois en maux de dos.

D’autres méthodes de respiration permettent d’augmenter notre tonus au réveil et d’autres de prédisposer au sommeil et donc de réduire l’insomnie.

Différents modes de respiration aident à:

  • Calmer et/ou stimuler le corps et l’esprit

  • Augmenter la capacité pulmonaire

  • Ralentir les pulsations cardiaques

  • Réduire l’insomnie

  • Stabiliser la pression sanguine.

  • Masser les organes internes

  • Calmer l’esprit en période de danger ou de stress

Pendant et après de massage je suis à même de vous aider à mieux respirer.

MOI MASSO 1

Michel Maltais

Massothérapeute agréé

Auteur, conférencier et coach

Pardon, paix et amour.

Mes livres sont maintenant disponibles dans le menu Mes livres. Le code promo s'applique sur le format papier. Ignorer